Catégorie : Cours de couture

Le point sur les stages de couture de cet été !

Il reste encore quelques places… mais plus pour très longtemps…

Les stages d’été se remplissent petit à petit et plusieurs créneaux sont d’ores et déjà complets.

Pour tout savoir sur ces stages (tarif, fonctionnement, inscription), vous pouvez lire deux articles du blog dans lesquels je vous explique tout, tout, tout !

Celui-ci, publié le 29 mai dernier :

Stages d’été du 27 juin au 13 juillet

Et celui-là, publié le 11 avril :

Un stage de couture réussi !

Si ces deux lectures vous ont convaincu et que vous voulez faire partie de la grande famille des cousettes, voici les dates disponibles auxquelles vous pouvez encore vous inscrire :

  • 28 juin de 13h30 à 17h (4 places)
  • 29 juin de 13h30 à 17h (4 places)
  • 4 juillet de 13h30 à 17h (5 places)
  • 5 juillet de de 13h30 à 17h (4 places)
  • 6 juillet de 9h30 à 13h (4 places)
  • 6 juillet de 13h30 à 17h (4 places)
  • 10 juillet de 13h30 à 17h (3 places)
  • 11 juillet de 9h30 à 13h (1 place)
  • 12 juillet de 13h30 à 17h (2 places)
  • 13 juillet de 13h30 à 17h (1 place)

Ne tardez pas trop, ça commence dans quinze jours seulement.

A très bientôt à L’Atelier Des Cousettes !

Stages d’été du 27 juin au 13 juillet

Choisissez vos dates !

Aujourd’hui, je vous propose un article vraiment sérieux – contrairement à  ceux que j’écris habituellement 😉 – puisqu’il s’agit de vous donner toutes les informations concernant les stages d’été qui auront lieu du 27 juin au 13 juillet.

Je vais donc être brève et efficace !

Petit rappel du fonctionnement des stages :

  • Les stages se composent de 4 demi-journées de 3h30.
  • Ils sont proposés au prix de 185€ les 14h de cours.
  • Vous choisissez ce que vous voulez réaliser (nous pouvons en parler ensemble auparavant et je vous conseillerai au mieux en fonction de votre niveau et de vos goûts).
  • Tout le matériel vous sera fourni sur place sauf le tissu et la petite mercerie nécessaire au montage de votre modèle (fils, boutons, fermetures à zip, etc.).
  • Vous choisissez 4 créneaux parmi ceux qui vont sont proposés ci-dessous (possibilité de choisir des demi-journées le même jour ou 4 demi-journées réparties à votre convenance sur la durée des stages).
  • Pour vous inscrire, envoyez moi un mail à veronique@latelierdescousettes.fr ou appelez moi au 06 11 60 13 29. Je vous enverrai votre fiche d’inscription.
  • Si vous avez des questions, vous pouvez aussi m’appeler ou m’envoyer un mail ou commenter cet article 🙂

Allez hop, c’est parti pour les dates :

(n’oubliez pas, vous devez en choisir 4 parmi les 14 proposées ci dessous!)

  • Mardi 27 juin de 13h30 à 17h
  • Mercredi 28 juin de 13h30 à 17h
  • Jeudi 29 juin de 9h30 à 13h
  • Jeudi 29 juin de 13h30 à 17h
  • Lundi 3 juillet de 13h30 à 17h
  • Mardi 4 juillet de 13h30 à 17h
  • Mercredi 5 juillet de 13h30 à 17h
  • Jeudi 6 juillet de 9h30 à 17h
  • Jeudi 6 juillet de 13h30 à 17h
  • Lundi 10 juillet de 13h30 à 17h
  • Mardi 11 juillet de 9h30 à 13h30
  • Mardi 11 juillet de 13h30 à 17h
  • Mercredi 12 juillet de 13h30 à 17h
  • Jeudi 13 juillet de 13h30 à 17h

A très vite à L’Atelier Des Cousettes !

Balade printanière dans les rues niçoises – Part two

« Singer » à Nice, une adresse à retenir !

Si vous avez suivi mon petit périple niçois dans mon précédent article, vous le savez déjà : dans ma ville natale, le tour des (bonnes) adresses couture est vite fait ! Du moins pour celles situées en plein centre-ville. Je crois vous les avoir déjà toutes livrées à l’exception des deux meilleures, dont celle que vous allez découvrir aujourd’hui.

Après avoir exploré le seul et unique magasin de tissus existant ainsi que les deux merceries principales, j’ai demandé s’il était possible de prendre des cours de couture à Nice et à quel endroit. On m’a alors orientée vers le magasin SINGER qui se trouve à quelques mètres de là. L’avantage pour les couturières niçoises, reconnaissons-le tout de même, c’est que tous les hauts-lieux d’approvisionnement se situent à moins de 200 mètres les uns des autres.

En quelques secondes à peine, me voilà donc chez SINGER. Après avoir été si fraîchement reçue dans les trois précédentes enseignes – je n’ai pourtant pas l’air bien offensif, c’est à croire qu’ils n’ont besoin ni de clients ni de notoriété -, quel plaisir d’être accueillie à bras ouverts  dans ce magasin clair et impeccablement agencé !

En quelques mots, je me présente auprès de la dame qui se trouve derrière le comptoir, Jocelyne, et hop, me voilà aussitôt entraînée vers l’arrière-boutique. J’ai de la chance. J’arrive au moment même où se termine le cours de couture du samedi matin. Jocelyne me présente au professeur, Evelia Delanoë, ainsi qu’aux autres élèves, toutes ravies de me rencontrer. Ouf, j’ai eu peur, j’ai bien cru que la réputation inhospitalière des Niçois n’était pas une légende. Mais me voilà pleinement rassurée !

Ce cours de couture m’a l’air bien sympathique en tout cas, comme la professeure qui le dispense (au centre sur la photo, avec le mètre ruban) et les élèves qui le fréquentent. Dans une petite salle toute blanche et généreusement éclairée sont disposées 3 machines à coudre (haut de gamme et électroniques, s’il vous plaît !) ainsi qu’une surjeteuse. Trois tables, une pour chaque participante car en général c’est le nombre maximum d’élèves. Même si ce matin, elles sont quatre. Trois bonnes copines qui profitent de l’occasion pour se retrouver et papoter (et coudre aussi, bien sûr !). Et une petite nouvelle qui a acheté une machine à coudre et qui cherche à l’apprivoiser. Si j’ai tout bien compris, le programme est libre, chacune réalise ce qui lui plaît en fonction de son niveau et de ses goûts (comme à L’Atelier Des Cousettes !)

Les cours durent 2 heures, il y en a tous les jours de la semaine, sauf le dimanche. On peut choisir d’assister à un cours unique (20€) ou prendre un forfait de 6 leçons (120€ plus une séance gratuite). Pour vous inscrire, contactez le magasin (voir coordonnées ci-dessous) ou envoyez un mail au professeur à l’adresse suivante : eguillegonzalez@hotmail.com

Je ne pouvais pas partir sans m’intéresser à la boutique en tant que telle. Même si ce n’est pas la marque avec laquelle j’ai coutume de travailler dans mon atelier (moi, je suis plutôt PFAFF, vous le savez bien), je dois reconnaître que la gamme de machines SINGER est étendue et de qualité. Gros, gros coup de cœur pour les petites dernières aux couleurs acidulées (roses, bleues ou jaunes). Oh la la, comme ces jolies machines au look vintage me font les yeux doux ! Je serais presque prête à changer de marque et à renouveler tout mon cheptel (ce qui ne serait vraiment pas raisonnable vu que mes machines fonctionnent très bien et n’ont nul besoin d’être changées !). Renseignements pris, elles sont plutôt conçues pour les débutantes et je n’irais pas loin avec elles… Je les abandonne après un dernier regard plein de regrets… Mais je les conseille volontiers aux débutantes !

Chez SINGER, on peut acheter aussi :

  • du matériel de couture (ciseaux, fils, aiguilles, etc.),
  • de la laine (un mur entier est dédié aux très belles marques Plassard et Fonty ainsi qu’à une petite marque italienne que, je l’avoue, je ne connaissais pas, Adriafil),
  • des fers et tables à repasser (of course !),
  • et quelques articles de petit électro-ménager (comme machines à glaçons ou cafetières par exemple).

Avant de partir, je retente la question déjà posée dans les merceries : où acheter du tissu à Nice ? Jocelyne m’indique « Tessuti » qui veut dire tissus en italien. Et de fait, il s’agit d’un revendeur de tissus italiens de haute qualité, situé à Saint André de la Roche. J’espère que vous ne m’en voudrez pas, je n’ai pas eu le temps d’y aller car c’est quand même pas mal excentré… Mais j’ai visité leur site internet et comme l’endroit a l’air intéressant, je vous ai mis le lien : https://www.tessuti.fr/

Boutique SINGER – 45 rue Hôtel des Poste – 06 000 Nice – 04 93 62 97 16

Responsables : Jocelyne et Françoise

mag.nice-postes@singer-distrib.com

La semaine prochaine, je vous parlerai de « La Droguerie » que vous connaissez déjà si bien à Nice, à Paris et dans toutes les jolies villes de province 😉