Les nouveaux masques barrière recommandés par l’AFNOR

Au tout début du confinement, je vous ai proposé de réaliser un masque barrière pour vous et pour vos proches selon le tuto diffusé par le CHU de Grenoble. J’avais pris le parti de ne pas « bricoler » et de respecter les préconisations du personnel soignant, plus compétent que moi en la matière. Les masques que j’ai ainsi réalisés sont très couvrants et confortables (d’après les retours que j’ai eus, notamment de la part de cabinets infirmiers auxquels j’en ai fourni). Mais depuis le 27 mars, de nouvelles préconisations ont été mises en ligne par l’AFNOR dans un document de 36 pages (dernière mise à jour le 28 avril). Et deux nouveaux modèles sont proposés : le masque bec de canard et le masque à plis.

Les préconisations de l’AFNOR

Ce document  s’adresse avant tout aux industriels qui souhaitent fabriquer des masques barrière à grande échelle, ce dont le pays manque cruellement. Mais une bonne partie est consacrée à la confection artisanale. Je vous recommande donc particulièrement la lecture des pages suivantes :

  • p 14, le marquage et la notice d’information (utile en cas de distribution)
  • p 15 à 20, les patrons et tutos des deux modèles proposés : masque bec de canard et masque à plis,
  • p 21 à 26, le mode opératoire pour mettre et enlever son masque en toute sécurité,
  • p 26 et 27, le protocole de lavage,
  • p 30 à 33, la liste des matériaux recommandés,
  • p 34, les recommandations pour la confection artisanale.

Voici les points principaux que j’ai pu relever :

  • ces masques barrière ne sont pas un dispositif médical,
  • ils ne sont pas soumis à une évaluation de conformité,
  • ils sont destinés à l’usage des personnes saines ne présentant pas de symptômes cliniques d’infection virale,
  • le masque barrière n’exonère absolument pas l’utilisateur des autres gestes barrières complétés par les mesures de distanciation sociale,
  • il doit de préférence être réalisé en deux couches dans un tissu 100% coton au tissage dense, respirant et non irritant,
  • le jeu de brides peut être constitué d’élastiques ou de liens en étoffes type biais,
  • le masque barrière doit être lavé 30 minutes minimum à 60°C,
  • le masque barrière doit être porté sur une peau nue et rasée,
  • il ne peut être utilisé plus de 4 heures,
  • il ne doit surtout pas être congelé,
  • etc.

Voici le lien si vous souhaitez télécharger ce document pour le lire intégralement vous aussi:

https://www.afnor.org/actualites/coronavirus-telechargez-le-modele-de-masque-barriere/

Le masque barrière à plis

Pour l’instant, je n’ai testé que celui-là et pas le masque bec de canard.

1 / Coupez deux carrés de 22 X 22 cm (sur le patron, il est indiqué 20 cm X 20 cm mais il faut prévoir les valeurs de couture). Vous pouvez ajouter une troisième épaisseur, toujours en coton, si vous le souhaitez, mais votre masque doit être respirant. L’utilisation de molleton n’est donc pas recommandée. Vous pouvez aussi couper un seul rectangle de 42 X 22 cm si vous réalisez votre masque dans un seul et même tissu. Cela vous fera faire l’économie d’une couture.

2 / Positionnez vos tissus endroit contre endroit. Cousez sur l’envers tous les côtés du carré et laisser une ouverture d’environ 5 cm sur un des côtés pour pouvoir retourner le carré sur l’endroit. Cranter les angles avant de retourner. Une fois sur l’endroit, repassez le carré bien à plat (profitez en pour repasser vers l’intérieur les valeurs de couture qui ne sont pas encore cousues).

3 / Positionnez le carré face à vous. Il y a un haut et un bas ainsi que deux côtés (droit et gauche). C’est sur ces côtés que nous allons faire des plis bien symétriques. Vous en profiterez pour fermer l’endroit qui n’a pas été cousu au moment où vous piquerez les plis. Donc, pensez bien à positionner cet espace encore ouvert sur un des côtés (et pas sur le bas ou sur le haut !)

4 / Préparez les plis de chaque côté comme indiqué sur le patron de l’AFNOR (voir photo ci-dessous). Vous devez avoir un pli plat de 5 cm sur le milieu du masque. Repassez et épinglez vos plis. Cousez sur toute la longueur des deux côtés.

Masque à plis

5 / Cousez les élastiques sur l’envers des quatre coins. Il y a deux façons de porter le masque et donc deux possibilités pour les coudre. Soit derrière les oreilles (façon la plus courante) soit derrière la tête (voir photo ci-dessous).

 

Suivez L'atelier des cousettes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.