Catégorie : Livre

« Dressing de petite fille » fête ses trois mois !

Et pour fêter ça, je vous ai préparé un tableau avec les (petites) erreurs à signaler…

Quand on écrit un livre de couture (et je pense que ça doit être valable pour n’importe quelle autre activité pratique, le tricot, la cuisine, le jardinage,…), on a beau faire attention, lire, relire, faire relire par l’entourage, tester les modèles, il y a quand même toujours des erreurs et des coquilles à l’arrivée. C’est particulièrement rageant mais c’est comme ça…

« Dressing de petite fille » est mon tout premier livre, je ne peux donc pas me vanter d’une grande expérience en la matière. Mais, dans ma vie de couturière, en tant que lectrice, j’ai pu constater que ces erreurs fréquentes étaient particulièrement désagréables ! Peu importe de qui elles sont le fait, auteur ou éditeur, celui qui en pâtit, c’est toujours le lecteur. En l’occurrence, pour « Dressing de petite fille », plutôt mes lectrices ;-).

On peut le déplorer et s’en excuser mais cela ne suffit pas… Pour celui ou celle qui a acheté le livre et qui se retrouve face à une erreur de métrage ou un plan de coupe mal positionné, il y a parfois de quoi s’arracher les cheveux. Heureusement, avec les blogs et les réseaux sociaux, il est aujourd’hui beaucoup plus facile de prévenir les lecteurs en attendant qu’une éventuelle réédition tienne compte des corrections !

Après quelques mois de pratique, voici donc les erreurs qui m’ont été signalées par mes petites élèves au fur et à mesure de leurs réalisations. Merci à elles d’avoir pris la peine de me les communiquer !

Pour le moment, comme elles ont toutes réalisé à peu près les mêmes modèles (ceux de la saison !), je n’ai pas encore de remontées sur l’ensemble du livre. Mais je ne manquerai pas d’actualiser ce tableau en fonction des nouvelles remarques.

Si vous aussi vous avez des points à signaler, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires de cet article, je pourrai les intégrer au tableau. Merci à toutes et tous de votre participation active !

Top dos-nu volanté

BORD DE MER

Sur le plan de coupe :

  • Le plan de coupe du volant n’est pas bon : le volant doit être coupé dans le biais, donc il faut le positionner parallèlement au biais d’encolure.
  • Initialement, le volant devait être coupé d’un seul tenant dans le biais mais cela aurait nécessité trop de tissu. Il faut donc le couper deux fois, en vis à vis (le côté biseauté une fois à droite et une fois à gauche). Ensuite, il vous faudra coudre les deux pans du volant par le milieu, endroit contre endroit, pour obtenir le volant entier (pensez à surjeter les milieux du volant avant de les assembler). Les côtés biseautés correspondent aux extrémités droite et gauche.

Sur la planche de patron :

  • Le biais d’encolure n’est pas terminé à gauche, il aurait dû être fermé par un trait.
  • A gauche, le biais n’est pas correctement refermé, c’est une erreur d’impression : il y a un morceau de bande légèrement au-dessus qui crée la confusion, il vous suffira de fermer la bande de biais là où elle s’arrête et de ne pas tenir compte de celle du dessus.
  • Sur le devant, le trait du milieu devant remonte trop haut. Il ne faut pas en tenir compte au-delà du 8 ans.
Sweat-shit

SO NICE

  • Rien à signaler
Robe

PROMENADE DES ANGLAIS

 

  • Couper l’élastique bicolore en 2, un morceau pour chaque épaule !

 

Short

NIGHT AND DAY

  • Patron  ceinture dos : il faut la couper 1 fois et pas deux !
  • Sur les patrons des ceintures devant et dos il y a un long trait à quelques centimètres de l’extrémité gauche. Ce trait indique le droit fil.
  • Sur le plan de coupe, la ceinture dos ne doit pas être coupée sur la pliure
  • Il manque l’élastique dans les fournitures. Ajouter donc dans votre liste d’achats 60 cm d’élastique plat d’1,5 cm de largeur
Jupe

CHAMPS ELYSEES

  • Il y a des points d’interrogation sur le plan de coupe au lieu de la dimension
  • Il y a un problème dans le métrage de tissu indiqué : le patron de la jupe ne rentre pas dans une seule hauteur. Il faut donc modifier les dimensions des tissus : 70 / 80 / 90
  • Dernière phrase : remplacer par « Refermer l’ouverture laissée sur le côté par quelques points à la machine » (ça ne semblait pas clair à une de mes élèves).
Pantalon

BALADE EN VILLE

 

  • Rien à signaler.

 

Général
  • Sur les planches de patron, il y a de nombreux petits traits d’environ 1 cm, positionnés un peu partout. Renseignements pris auprès de l’éditeur, ces petits traits sont destinés à identifier les pièces de patron en fonction du code couleur du modèle.

 

Liste des fournitures à la fin du livre
  • Le tissu de la jupe Champs Elysées n’est pas mentionné : il s’agit d’un tissu gaufré gris de chez Versailles Tissu

Les honneurs de la presse :-)

Direct Matin 28 mars 2017 'originalité de fil en aiguille

Direct Matin Côte D’azur, page 8, édition du 28 mars 2017…

Il y a quelques jours, j’ai eu l’agréable surprise de recevoir le coup de fil d’un vieil ami  (enfin, quand je dis vieux, ne vous méprenez pas, hein, il n’est pas vieux du tout, c’est juste que nous nous connaissons depuis très longtemps).

Comme il travaille dans la presse et qu’il avait appris la sortie de mon livre, il souhaitait faire un papier sur moi. Waouuu ! La classe !!! Après les vitrines des merceries, me voilà donc maintenant à l’honneur dans Direct Matin.

Et comme je suis une jeune blogueuse (là, je sais, vous vous dites… comment peut-elle être une jeune blogueuse et avoir de vieux amis qu’elle connait depuis très longtemps… Ça, c’est mon secret, permettez-moi donc d’en préserver le doux mystère), bref, en tant que jeune blogueuse, j’ai manqué d’à-propos, je le confesse, et j’ai oublié de vous informer de cette parution ô combien réjouissante. Je me suis contentée de relayer l’info sur Facebook sans penser à mon blog ! Honte à moi !!!

Le voilà donc L’ARTICLE qui a euphorisé ma journée du 28 mars, déjà très ensoleillée… 20 degrés dans l’atmosphère et 20 ans dans mon cœur !

Rendez-vous en page 8…

 

 

And the winner is…

Soirée pluvieuse, soirée heureuse !

Hier soir, j’étais invitée par la mercerie de Saint Germain en Laye pour ma toute première séance de dédicace. Autant dire, mon heure de gloire !

Comme il pleuvait fort et que je n’étais pas en avance, je suis entrée en trombe dans le magasin sans regarder la vitrine. Ce n’est qu’au cours de la soirée qu’une des participantes a attiré mon attention sur la devanture réalisée par Stéphanie. Tout plein de mes livres, harmonieusement disposés avec les tissus qui ont servi aux ouvrages et que m’avait gentiment fournis la mercerie. Franchement, si je n’avais pas peur d’être présomptueuse, je dirais que c’était la classe, une vraie devanture de star ! Allez hop, tant pis, je le dis quand même, c’est trop la classe, tous les passants de St Germain en Laye vont pouvoir admirer mon livre !!!

Dès mon arrivée, j’ai été accueillie par des petits fours et des jolies fleurs.  Entourée par quelques « happy-few », armée de mon stylo plume – et d’une coupe de champagne ! – j’ai cherché l’inspiration pour écrire à chacune un gentil mot  personnalisé. Bref, la reine de la fête, vous l’aurez compris, c’était moi !

Mais la mercerie avait elle aussi quelque chose à fêter : la fin de ses travaux de rénovation. Joanna et son équipe ont entièrement relooké le magasin et c’est très, très réussi. Beaucoup de travail pour un beau résultat ! Un sol gris actuel, des meubles noirs et des vitrines atelier d’artiste. Courez-y, vous aurez envie de tout acheter ! Nous avons donc trinqué à la sortie de mon livre mais aussi à cette cure de jouvence réussie.

Au moment de partir, alors que je récupérais quelques petits vêtements réalisés pour le livre, Joanna m’a demandé si je pouvais lui laisser l’écharpe à pompons pour la mettre dans sa vitrine. Oups ! Malheureuse ! Mais vous n’y pensez pas ! C’est justement le prix du concours que j’ai organisé cette semaine et dont vous allez bientôt enfin connaître le résultat…

Allez, j’arrête avec mes digressions qui, sans doute, ne vous intéressent pas plus que ça… En tout cas, beaucoup moins que de découvrir le nom de la gagnante (je vous le dis tout de suite, pas un seul participant masculin !).

C’est une main innocente, celle de ma fille, qui vient de procéder au tirage au sort il y a quelques minutes, juste un peu après midi, l’heure fixée pour la fin du concours.

Alors… roulement de tambour…

J’ai l’honneur de vous annoncer  que celle qui aura la chance de se promener avec l’écharpe French Pompon (ou de l’offrir à sa fille, à sa mère, à une amie, comme elle voudra) s’appelle…

Maggy Lescène.

Félicitations Maggy !

 

The DDay !

livre atelier des cousettes edition mango

Pour fêter la sortie en librairie de mon livre « Dressing de petite fille », je vous propose de participer à un jeu-concours 😉

Aujourd’hui est un grand jour que j’attends depuis fort longtemps ! Comment vous dire pour que vous compreniez bien l’état d’esprit dans lequel je me trouve… Un peu comme si c’était jour de mariage après des mois et des mois de préparatifs. Ou, mieux encore, jour d’accouchement après neuf mois de grossesse. Sauf que dans mon cas, c’était plutôt une grossesse d’éléphant (20 mois, il me semble…). Et même encore un peu plus !

(suite…)