Étiquette : patrons

Salon Créations et Savoir-Faire 2017

Salon Créations et Savoir-Faire 2017

Le Salon Créations et Savoir-Faire 2017 : un rendez-vous à ne pas manquer !

Du 15 au 19 novembre dernier, à Paris, Porte de Versailles, avait lieu la grand-messe de tous les acteurs du Do It Yourself : le Salon Créations et Savoir-Faire 2017. Ce rassemblement annuel rythme le calendrier des amateur(trice)s de loisirs créatifs (et entre autre des couturier(ère)s !) depuis plus de vingt ans.

Aussi, n’ai-je pas raté cette occasion d’y aller pour dénicher de nouvelles adresses et vous les rapporter. Durant deux après-midis entières, j’ai arpenté méthodiquement chaque allée du salon, le catalogue dans une main, un crayon papier dans l’autre, biffant et annotant chaque stand. Certains ont dû se demander ce que je fabriquais… Ainsi suis-je certaine de n’avoir rien laissé passer ! Il m’aurait bien fallu y retourner une troisième fois, juste pour le plaisir. Mais je vous avoue que je n’ai pas eu le courage… (suite…)

Comment adapter un patron pour en faire la robe de vos rêves ?

Histoire d’une robe de communiante, chapitre 4…

Vous avez sélectionné votre modèle…

Commandé votre (vos) patron(s)…

Acheté vos tissus et petites fournitures…

Entrons maintenant dans le vif du sujet, la partie technique, celle que  je vais avoir le moins de plaisir à rédiger et – tiens, comme c’est bizarre ! – celle qui va vous paraître la plus fastidieuse, la moins ludique…

Et pourtant… Cette étape est indispensable car c’est bien d’elle que dépend en grande partie la réussite de votre projet. Je vais tâcher d’aller vite tout en étant efficace.

(suite…)

Comment trouver le patron idéal pour réaliser un modèle que vous avez en tête ?

Histoire d’une robe de communiante, chapitre 2

Je le sais déjà, certaines me diront qu’il n’y a pas forcément besoin de patron pour réaliser une jolie robe… Que leurs grands-mères, leurs mères, leurs tantes cousaient sans filet et qu’elles réalisaient des merveilles…  Je les crois volontiers mais je suis incapable de travailler sans passer par la case patron.

Donc, plutôt que de perdre encore un peu plus de temps à le dessiner moi-même, vu les délais dont je dispose, j’ai préféré sélectionner le modèle le plus approchant parmi les marques de patrons fort nombreuses qui occupent le marché. Et je vous encourage à faire de même, c’est l’assurance de vous appuyer sur le travail de vrai(e)s professionnel(le)s !

(suite…)