Étiquette : couture

Ma veste « Delphine » I AM Patterns

veste delphine i am patterns

Comment cette veste « Delphine » I AM Patterns est arrivée dans mon dressing…

Régulièrement, si possible une fois par mois, j’ai désormais l’intention de vous livrer mes impressions après avoir cousu un patron. Et c’est avec cette veste « Delphine » I AM Patterns, élément de garde-robe un brin spectaculaire, que j’ai décidé d’inaugurer une nouvelle rubrique de ma newsletter : « Un amour de patron ».

Il y a deux mois, au dernier salon CSF, je suis tombée en extase sur ce modèle présenté sur le stand de I AM Patterns. Difficile de passer à côté ! J’ai eu la chance de pouvoir l’essayer sous le regard dubitatif de l’amie qui m’accompagnait ce jour-là.

En matière vestimentaire, comme beaucoup de filles, j’aime les paillettes et tout ce qui brille. Ce goût parfois un peu clinquant pourrait rester tapi sous mes allures sages s’il n’était de temps en temps invité par l’autre versant de moi-même, mon côté méditerranéen – et plus précisément niçois ! – à faire son coming-out…

Ni une, ni deux, encouragée par Marie-Emilienne en personne, la créatrice d’I AM Patterns, j’ai donc fait l’acquisition du patron de la veste Delphine (ainsi que de quelques autres, quatre patrons achetés, le cinquième offert, je n’ai pas pu résister, j’ai surtout eu du mal à me décider sur le choix des quatre autres tant les tentations sont nombreuses).

Renseignements prix, le merveilleux tissu doré provenait de Ma petite mercerie et n’était malheureusement plus disponible sur leur stand. Drame ! Durant les jours qui ont suivi, une bataille sans merci s’est livrée au fond de moi. Allais-je succomber à l’appel du show-off ou bien y résister ? Je vous laisse deviner la réponse, elle est sous vos yeux.

C’est ainsi qu’un beau matin de décembre, j’ai ouvert avec fébrilité le colis commandé auprès de Ma petite mercerie (et expédié en moins de 48h !). Le tissu était là, enfin, plus proche que jamais, si doux au toucher, si éclatant au regard, que pendant les semaines qui ont suivi je n’ai même pas osé le dérouler.

Il restait là, posé (je devrais plutôt dire exposé !) sur une des tables de mon atelier . Chacune de mes élèves y allait de son petit commentaire. Certaines m’assuraient qu’elles oseraient le porter. D’autres pas. Je note qu’à ce jour, aucune ne l’a encore commandé… Mieux vaut éviter d’en tirer des conclusions hâtives. Mais de là à penser que seule une Niçoise peut assumer autant de doré, il n’y qu’un pas. Que je me garderai de franchir trop vite.

Puis, il y a eu Noël, les fêtes, les vacances, autant dire pas le temps de coudre (même si ma veste aurait pris tout son sens à côté du sapin !). Et puis encore, la reprise, la course, les jours trop courts, les petites maladies d’hiver, l’énergie en baisse… Et la neige…

La neige… Il y a dix jours, bloquée à la maison avec les enfants le temps d’un mercredi, je me suis dit « C’est aujourd’hui ou jamais ! ». Alors, en fin de matinée, j’ai installé tout mon matériel dans la salle à manger pour pouvoir rester avec mes petits et j’ai décalqué le patron en taille 38. Ce n’est pas le moment que je préfère mais au moins tout était prêt pour le passage à l’acte.

Veste delphine i am patterns

Après le déjeuner, mon fils a voulu jouer avec sa boite de super sand (une cochonnerie sans nom que je ne vous recommande pas d’acheter, mieux vaut encore une bonne vieille boite de pâte à modeler !). Il s’est installé dans la cuisine, moi je suis retournée dans la salle à manger, j’ai épinglé le patron sur le tissu (endroit vers moi, exceptionnellement) et j’ai commencé à couper avec jubilation (et de bons ciseaux !).

A ce stade, je faisais encore attention à ce qu’il n’y ait pas trop de peluches dans mon salon. J’aurais dû prendre le temps d’aller voir en cuisine où en était mon fils mais… J’étais lancée et plus rien ne pouvait m’arrêter. J’ai coupé, bâti avec des épingles, cousu à la machine, décousu une ou deux fois quelques petits plis malencontreux. A l’heure du goûter, ma veste était terminée !!! Oui, oui, vous avez bien lu : terminée !

Veste delphine i am patterns

C’est à ce moment-là que ma fille est arrivée dans la cuisine et qu’elle a poussé un premier cri. Puis, elle est entrée dans la salle à manger et elle a poussé un deuxième cri. Autour de moi, il y avait autant de peluches que si j’avais tondu un troupeau de moutons. Quant à la cuisine, je vous ai dit plus haut que le super sand était une vraie cochonnerie ! Avec mon fils, chacun dans sa pièce, nous avons passé encore une demi-heure à tout nettoyer. Le super sand a fini à la poubelle et les moutons aussi. Mais moi, j’ai une bien belle veste que j’ai hâte de porter quand il fera moins froid 😉

Ce qu’il faut savoir pour coudre Delphine en fourrure réversible

Le patron

Chez I AM Patterns, les marges de couture sont comprises, un vrai plus qui permet de gagner du temps et, pour les tête-en-l’air, d’éviter les oublis !

J’ai commandé 1m80 de tissu. Pour ma taille 38, 1m50 aurait suffi mais ce n’est pas bien grave, je pourrai toujours recycler les chutes et fabriquer de jolis petits sacs pour Noël prochain 😉

La taille 38 correspond à un vrai 38. Le lendemain de sa réalisation, j’ai porté ma veste avec un pull noir en cachemire à col roulé et j’étais vraiment à l’aise dans mes mouvements donc, si vous la faites en fourrure réversible, je vous conseille de réaliser cette veste dans votre taille habituelle.

Le tissu

Si l’on excepte le côté « moutonnant » de l’étape « coupe », c’est un tissu hyper facile à coudre. Pas besoin de bâtir avec du fil. Les épingles suffisent, même pour les manches et les pinces de poitrine ! Pas de mauvaise surprise à déplorer quand on retourne sur l’endroit. Bizarrement, malgré l’épaisseur du tissu, celui-ci tient bien en place et ne glisse pas quand on le coud.

J’ai quand même dû changer l’aiguille de ma MAC parce que les points sautaient sur la suédine. J’ai mis une aiguille microtex (adaptée aux tissus synthétiques).

Je n’ai pas pris le risque d’ouvrir les coutures au fer mais ça ne se remarque pas, elles sont très belles comme ça.

Le modèle

Globalement, tout est plutôt très bien expliqué dans ce patron.

Je n’ai pas fait les poches. J’ai trouvé que la veste était déjà assez présente comme cela sans l’alourdir par des pièces supplémentaires.

L’étape 5 manque peut-être de précision compte tenu du côté réversible du tissu. Il vous faudra monter le col endroit contre envers et non pas endroit contre endroit comme il est indiqué (mais ce n’est pas une erreur du patron, c’est bien ainsi qu’il faudrait faire pour n’importe quel autre tissu non réversible). Idem pour la parementure.

L’étape 6 n’est pas adaptée non plus à la qualité du tissu utilisé. Pour que l’on voie la fourrure réversible sur l’extérieur de la veste et obtenir cet effet bi-matière, il faut replier l’ourlet endroit contre endroit. Et nul besoin de faire un premier rentré.

Bref, mis à part ces précisions (qui ne sont valables que si vous cousez Delphine en fourrure réversible), c’est tout bon, c’est un super patron !

A vous de jouer…

Serez-vous aussi audacieuses que moi ?

Les liens utiles

https://iampatterns.fr/fr/patrons/140-delphine.html

https://www.mapetitemercerie.com/fr/fourrure-reversible/68850-tissu-fourrure-reversible-suedine-or-x-10cm.html

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Stage de couture automne 2018 (du 22 au 24 octobre)

stage couture automne 2018

Inscrivez-vous vite au stage de couture automne 2018 !

A peine la rentrée de septembre terminée et les nouvelles habitudes installées, que les vacances de la Toussaint se profilent à l’horizon. Sept petites semaines d’école et voilà qu’il faut déjà songer à occuper nos enfants et adolescents ! Pourquoi ne pas leur offrir un stage de couture du 22 au 24 octobre ? L’atelier accueille les jeunes filles (et les garçons également, bien sûr, mais ils ne sont pas légion !) à partir de 10 ou 11 ans. Vous pouvez aussi les accompagner car il n’y a pas de limite d’âge pour participer à ce stage de couture. Durant ce stage, vous apprendrez à déchiffrer et reproduire un patron, couper votre tissu, monter votre modèle et réaliser toutes les finitions jusqu’à obtenir un ouvrage unique dont vous pourrez être fiers(ères) ! 

(suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Le plein de nouveautés pour la rentrée de L’atelier des cousettes !

Toutes les nouveautés de L’atelier des cousettes pour cette rentrée 2018

L’atelier des cousettes a rouvert ses portes le 14 septembre dernier et vous accueille pour une nouvelle année de couture. Mais cette année n’est pas une rentrée comme les autres. Beaucoup de nouveautés vous attendent. 

Faisons le point ! (suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Stage de couture été 2018 (du 2 au 11 juillet)

stage couture été 2018

Inscrivez-vous vite au stage de couture été 2018 !

La vie est un éternel recommencement. Et le temps semble filer de plus en plus vite au fur et à mesure que les années passent. C’est dingue, non ? Il y a quelques semaines, c’était Pâques, les petits lapins, les cloches en chocolat, etc. Et voilà que nous sommes déjà en train de préparer les grandes vacances. Ma fille m’a annoncé l’autre jour que ses cours s’arrêtaient le 22 juin ! Hein ? Quoi ? Mais que vais-je faire d’elle jusqu’au 11 juillet ? Peut-être que je devrais l’inscrire à un stage de couture hi hi hi 🙂 (suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Stage de couture printemps 2018 (du 16 au 20 avril)

Stage de couture printemps 2018

Toutes les dates et tous les horaires du stage de couture printemps 2018

C’est incroyable comme le temps passe vite. Je me revois écrire le petit texte de présentation pour le stage de couture hiver 2018 et j’ai l’impression que c’était hier ou avant-hier. Mais pas du tout… En fait… c’était… il y a 3 mois déjà ! Et comme la vie est un éternel recommencement, je viens à nouveau vous parler du stage de couture printemps 2018 qui aura lieu à L’Atelier Des Cousettes du 16 au 20 avril prochains.

(suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Sets de table en lin lavé pour sublimer vos tables

Sets de table en lin lavé : less is more !

Je ne sais pas trop si ce qui va suivre mérite l’appellation de « tuto »… Je vous laisse décider. Moi, je dirais que non… Mais ce qui est sûr c’est que ces sets de table en lin lavé sont une sacrée bonne idée de décoration ou de cadeau. C’est Aurélie, une de mes élèves adorées qui me l’a soufflée il y a quelques années. Cela faisait donc un certain temps que je projetais de les réaliser. Mais vous savez ce que c’est… Plus c’est facile et plus on a tendance à différer. Procrastination, quand tu nous tiens…

Il y a quelques jours, lors de mon passage au Salon Aiguille en Fête 2018, je suis enfin tombée sur le tissu idéal pour réaliser ces sets de table en lin lavé. Pas trop fin, pas trop raide, pas trop épais… I-dé-al, je vous dis ! Ni une ni deux, j’en ai acheté plusieurs coupons de différents coloris. Bien sûr, je les ai sélectionnés en fonction de ma déco perso. A vous de choisir les vôtres ! (suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

La mercerie de Sophie, le rendez-vous « online » incontournable !

mercerie de sophie

La mercerie de Sophie, le tout nouveau site de vente en ligne dédié aux amateurs de couture, tricot, broderie, etc.

La mercerie de Sophie a fait sa grande arrivée sur internet en novembre dernier. J’attendais cela avec impatience car je connais bien les personnes qui sont à l’origine du projet. Et je peux vous dire que plus pro en mercerie, c’est simple, il n’y a pas ! C’est LE métier de la famille, celui qui se transmet de père en fils (et de père en fille !) depuis au moins trois générations. Alors, les boutons, rubans, tissus, laines, etc., à la mercerie de Sophie, ils connaissent tout ça par cœur ! Si ça, ce n’est pas un gage de qualité, c’est que je ne m’y connais plus…

Un choix d’articles incroyable !

Un autre avantage de « La mercerie de Sophie », c’est, à mon avis, le nombre incalculable d’articles que l’on peut y dénicher. Plusieurs milliers, au bas mot ! Que vous cherchiez à faire du tricot, de la couture, de la broderie, du canevas ou simplement à entretenir votre linge, tout y est ! Il y a même « Les box de Sophie » qui vous permettront de réaliser de très jolis attrape-rêves. Mais mon petit doigt me dit que les box ne s’arrêteront pas là… Je me trompe, Sophie ?

Enfin bref, on sent bien que derrière tout cela, non seulement il y a de vrais pros et ça, c’est déjà beaucoup, mais aussi une vraie organisation tenue secrète durant les longs mois de préparatifs. On n’est pas là chez la mère de famille qui s’est recyclée dans la couture (hi hi hi) et qui vend quelques bricoles bien choisies pour arrondir ses fins de mois…

Un joli site, agréable et pratique à consulter

Autre qualité non négligeable : le design du site, girly mais sobre, efficace en un mot ! Si je vous dis que les codes couleurs sont le rose et le mauve, ça va vous faire sourire ? C’est pourtant la vérité. Je vous jure, Sophie, ce n’est pas moi ! Mais il avait tout pour me plaire ce site, jusqu’à son logo en forme de bouton (rose !) qui se complète si bien avec le mien en forme d’aiguille !

Le site est très facile d’accès, tout y est bien répertorié et bien classé. Sophie a même pensé à nos valse-hésitations en matière de shopping. En haut à droite, il y a « Mes envies ». J’aime bien les sites marchands qui proposent ça. C’est une façon de faire du shopping sans stress, sans pression et surtout sans risque d’oublier les petits (ou gros) coups de cœur !

https://lamerceriedesophie.com/

Et une fois que vous aurez fait tous vos achats, si vous ne vous en sortez pas dans votre projet… Pensez à venir me voir à L’Atelier Des Cousettes pour un cours de couture 😉

http://latelierdescousettes.fr/les-ateliers-couture

 

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Mini sac en fausse fourrure pour fraîches journées d’hiver

mini sac en fausse fourrure

Ce mini sac en fausse fourrure accompagnera tous vos déplacements d’hiver…

Comme chaque mois, je vous propose un nouveau tuto facile et rapide à réaliser. Aujourd’hui, je vous dis tout pour coudre ce mini sac en fausse fourrure, idéal pour garder le style lorsque le thermomètre flirte avec des températures négatives. Ma fille de 11 ans, qui l’a découvert l’autre jour posé sur un fauteuil du salon, m’a dit : « Mais Maman, c’est le sac de Cromagnon » !

Je ne sais pas si Cromagnon portait un sac pour aller chasser… D’ailleurs, je vous avoue que je ne m’étais jamais posé la question. C’est drôle comme on peut parfois passer à côté des interrogations essentielles de la vie… En tout cas, ce qui est sûr c’est que si Cromagnon s’était fabriqué un sac (parce qu’il faut quand même pas pousser, il serait pas allé l’acheter, hein?!), il ne l’aurait pas réalisé en fausse fourrure (mais en vraie) et il n’aurait pas cousu un si joli bouton pour le décorer. Donc, non, ma chérie, ce sac n’a rien à voir avec celui de Cromagnon ! C’est clair ?

Etape 1 : Choisissez vos tissus

Ces petits tutos que je vous propose chaque mois ne nécessitent pas forcément d’acheter des fournitures. C’est un excellent moyen de réutiliser vos chutes. De faire preuve de créativité. Et de surfer sur la tendance du recyclage si important pour la sauvegarde de notre belle planète.

Cela étant dit, pour réaliser ce mini sac en fausse fourrure, il vaut mieux avoir de la fausse fourrure (sinon ce ne sera plus un mini sac en fausse fourrure, vous me suivez ?). Mais après tout, rien ne vous empêche de le faire dans la matière de votre choix…

(suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Pochette de fête : l’accessoire indispensable !

Tuto pochette de fete

Avec cette pochette de fête, vous serez la plus belle les soirs de réveillon !

Les fêtes approchent, vous avez sans doute déjà pensé à votre robe mais avez-vous prévu les accessoires qui twisteront votre tenue ? Moi, j’y ai pensé pour vous !  Et je vous propose de réaliser cette jolie pochette de fête en moins de temps qu’il ne faut pour le dire… Vous allez voir, c’est très simple pour un maximum d’effet.

J’ai volontairement opté pour le noir et or qui se portent très facilement au moment des fêtes de fin d’année. Mais rien ne vous empêche de confectionner cette pochette de fête dans d’autres coloris. Vous pourrez ensuite la reproduire à l’infini. Elle vous accompagnera toute l’année, dans toutes les occasions, toutes les couleurs et toutes les matières. Et dans votre sac à main, votre cabas ou votre panier de plage, la pochette de fête se transformera en pochette du quotidien. Vous ne pourrez plus vous en passer !

(suite…)

Suivez L'atelier des cousettes :
0

Vous aimez ce blog ? Partagez-le !